06mars2024

"LE ROSE, DE LA DISCRÉTION À L’AUDACE" – CHAPELLE

Le mercredi 06 mars à 17h00
CHAPELLE DES JESUITES RUE DES ETUDES 11000 CARCASSONNE
Le rose est particulièrement discret dans la peinture pendant des siècles jusqu’à ce qu’il éclate au 18e siècle devenant la couleur par excellence du rococo. Le rose est particulièrement défendu par Madame de Pompadour, maîtresse du roi Louis XV. Dans la peinture, le rose est la couleur du raffinement mais également de la séduction voire de la polissonnerie. Paradoxalement, il symbolise aussi l’enfance, l’innocence et la tendresse.

Il revient dans la seconde moitié du 19e siècle et l’impressionnisme lui réserve une place de choix à travers les tenues féminines. Le 20e siècle ne le délaisse pas non plus, comme en attestent les œuvres de Picasso et de Matisse, mais également l’art contem-porain où il est souvent synonyme de ludique et de dérision.

Cycle : La couleur dans la peinture occidentale au fil des siècles
La couleur. Quel vaste sujet tant elle joue un rôle fondamental dans l’art ! Elle est peut-être ce que nous percevons en premier lieu dans une œuvre et, comme le dit Delacroix, « la couleur est par excellence la partie de l’art qui détient le don magique. Alors que le sujet, la forme, la ligne s’adressent d’abord à la pensée, la couleur n’a aucun sens pour l’intelligence, mais elle a tous les pouvoirs sur la sensibilité ».
Ce cycle propose de porter un regard attentif sur les couleurs dans la peinture occidentale au fil des siècles, en les sélectionnant l’une après l’autre pour en montrer l’usage spécifique selon les époques.

Conférencière : Marie-Laure Ruiz-Maugis, historienne de l’art

Toutes les dates et horaires

Horaires d'ouverture le 06 mars 2024
MercrediOuvre à 17h

Tarifs

Oui

Plan d’accès

Adresse

CHAPELLE DES JESUITES
RUE DES ETUDES
11000 CARCASSONNE
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?