Ne le dites à personne : nous vous emmenons hors des sentiers battus à la découverte de pépites souvent méconnues !

1. Le pont dit Romain de Rieux-en-Val

Ce pont piéton du XIIe siècle se rejoint par un agréable chemin le long du ruisseau depuis le village ou bien directement depuis la route qui mène à Lagrasse.
Saviez-vous que ce pont a servi de décor au film “Le miracle des loups” de 1961 avec Jean Marais ?
D'autres ponts sont à découvrir en Val de Dagne à Monze, Villar et Labastide en Val.


2. Le jardin d'inspiration médiévale à Saint-Martin-le-Vieil

Ce jardin en pierre sèche réalisé en 2012 fait écho à la rosace disparue de l'abbaye de Villelongue, elle reprend le langage symbolique du jardin des enluminures médiévales. Agrémenté d'essences locales, médicinales et aromatiques et surplombé des deux tours médiévales, le jardin invite à la détente et à la contemplation...Détail poétique, c'est un oiseau en fer forgé qui vous mène à travers les ruelles du village jusqu'au jardin .

3. Le site de Notre-Dame du Cros à Caunes-Minervois

 A l'Est du village, au pied des carrières de marbre rouge, est nichée la chapelle de Notre-Dame du Cros. Sa véritable origine remonte au VIème siècle... selon la légende, une bergère aurait vu jaillir une source au pied de la falaise, elle y fit boire son enfant malade qui guérit aussitôt on dit depuis que la source est miraculeuse.
Les amoureux de nature seront enchantés par ce détour fraîcheur dépaysant. Vous découvrirez en contrebas de la chapelle : la source, une prairie, des tables de pique nique à l'ombre d'immenses arbres, un défilé rocheux, véritable canyon et des parois d'escalade .

En savoir +


4. Le parc du château de Pennautier

Une balade privilégiée dans les jardins remarquables : arbres rares, allées de buis, pins et cèdres bicentenaires ponctuent la flânerie… Le parc de 30 ha s’ouvre directement sur les vignes et les bois, les chevaux y…paisiblement.
Un mélange de styles « à la française » dessinés par le Nôtre et « à l’anglaise » au 19ème siècle avec ses ruines et rocailles… un lieu et un instant hors du temps !
En pratique
Parc accessible en visite libre et gratuite de 10h à 17h / Distance totale 1.7 km
Chiens acceptés si tenus en laisse  / A proximité le chai du château et le restaurant La table du château (Menus à emporter le week-end)
Visites guidées du château les mercredis et samedis à 11h de mai à mi-septembre / adulte: 9€ enfant : 5€


5. Les bénitiers de Floure

Sur le Mont Alaric, la forme étrange de ces calcaires du début de l'ère tertiaire leur a donné le nom de "Bénitiers", de véritables curiosités géologiques. L'eau s'est introduite dans les fissures, a gelé et fragmenté leurs bases, créant ainsi cette forme.
Deux bénitiers forment une fenêtre , offrant un panorama sur la plaine, idéal pour une pause photo !
Pour s'y rendre depuis Floure, empruntez la route qui mène à Monze. Après être passé au-dessus de l'autoroute, à la fin du premier virage, prendre à gauche en direction de la rivière La Bretonne. Une fois le pont franchi, continuez tout droit, après vingt-cinq minutes de montée vous arrivez aux bénitiers. Les bénitiers se trouvent sur le GR 36 en direction des ruines de Miramont.

6. Le petit village d'Aragon

Aragon, c'est d'abord une image de carte postale. Venant par la route de Pennautier au sommet d'une côte, on le découvre en contre-bas, triomphant au dessus des vignes, Aragon un petit village en escalier, dont l'église Sainte-Marie, posée au sommet, apparaît tel un phare.
On se promène dans les ruelles escarpées à la découverte du jardin médiéval et de l'espace pierre sèche. On profite de points de vue uniques sur une nature préservée. On se pose au sommet pour visiter l'église Sainte-Marie, de style gothique médiéval, et admirer ses décors de plafonds peints, son jardin et ses stèles discoïdales. On part sur les sentiers découvrir ses capitelles. Et pour les sportifs, on enfourche son VTT pour rouler sur l'un des nombreux circuits du plus grand club de France.

®Balades Occitanes

En savoir +


7. Nos arbres remarquables

Des arbres exceptionnels par leur âge, leurs dimensions, leurs formes, leur passé ou encore leur légende et labellisés "Arbres Remarquables" par l'association A.R.B.R.E.S

Montolieu

Moussoulens

Caunes-Minervois

Villesèquelande


8. Le Pont de l'Izoule à Montolieu

Pont médiéval du XIe ou XIIe siècle, remarquable par ses trois arches prévues pour résister aux crues de la rivière l'Alzeau, qui descend de la Montagne Noire. Ce torrent peut monter de plusieurs mètres lors de crues exceptionnelles.
Essentiel pour accéder au village de Montolieu durant tout le Moyen-Âge et l'époque Moderne, ce petit pont ne fût délaissé qu'au XVIIIe siècle pour l'actuel grand pont de Saissac, qui permit de désenclaver le village...
Le pont se trouve à 30 minutes de marche depuis le centre du village, ou à découvrir lors d'un détour de la randonnée "Les Moulins de la Dure" 6 km


9. Dolmen des Fées & cimetière wisigoth

Le dolmen des Fades (fées) s'élève sur un coteau planté de pins au lieu dit "mourel de la fados" au Nord de Pépieux dans le  Minervois, il est considéré comme la plus grande tombe dolmenique du midi de la France.  Le monument est constitué par une longue galerie mégalithique de 24 m de développement incluse dans un tumulus de quelques 35 m de longueur.

La nécropole wisigothique se découvre en randonnée au départ de Villarzel Cabardès.  Située sur un mont de pins vous découvrez un petit cimetière de 42 tombes,  découvert en 1967 par Claude Journet,  témoin de l'occupation wisigothe du site du Ve au VIIe siècle. Les tombes à dalles, surtout d'enfants, sont peu riches. Un sarcophage renfermait des bijoux et un flacon de verre que l'on peut voir au musée du village.


Abbaye de Villelongue ruines romantiques aude pays cathare

Sites à visiter

Abbayes, châteaux, grottes, musées, églises...et bien + encore